• Sondages

    Le basket cette année (2 réponses possibles)

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
    • Album : Bories et Champignons
      <b>SONY DSC</b> <br />

Ca fait du bien de lire des vrais auteurs

Posté par webos le 17 août 2010

Amélie Plume et Orik Orsenna de l’Académie françasie ont un point commun : ils savent écrire et cela n’a pas de prix – enfin, ce n’est pas ce que diraient leurs éditeurs. Voilà en quelques mots, forcément moins biens placés que ceux de ces manieurs exceptionnels de la langue, je vais essayer de vous donner envie de lire ces deux livres.

Le dernier roman d’Amélie Plume, suissesse (je n’aime pas ce mot, je me demande même s’il existe mais comme dans son dernier roman, la reflexion porte, entre autre, sur la féminisation des mots masculins, je ne peux que vous le servir ;-) ), exprime les difficultés qu’ont les hommes et femmes ayant déjà un peu d’expérience sur Terre (le cas de Youri Gagarine n’est pas explicité) à sortir de leur routine quotidienne et à écouter réellement leurs envies sociales et amoureuses. Comment s’extraire du sillon tracé par des millions de grands-pères et grands-mères et vivre sa vie personnelle les dernières années ? Pas très correct, isn’t it ? Le style est très personnel, cocasse et mélant les nombreuses langues suisses sauf l’Italien. L’action (si on peut dire) commence à la gare de Lausanne et se termine dans le train célèbre « Le Glacier Express » vers St Moritz. Une correspondance amoureuse entre wagons s’installe entre nos deux héros avec comme coursier Melchior le contrôleur puis à la faveur d’un changement de train, Lily et Oscar se découvre et exprime tous leurs doutes et récriminations sur leurs existence.

Le deuxième est « L’Entreprise des Indes » où Bartolomé raconte depuis sa retraite d’Hispañoa en République Dominicaine les choix et la vie de son frère Christophe jusqu’à la date du 03 août 1492 où il a pris la mer avec la Santa Maria, la Pinta et la Niña pour réaliser son Entreprise des Indes et rejoindre les Indes par l’Ouest. Les études de cartographie depuis Lisbonne, le comptage estimatif des degrés de longitude à franchir par la mer, son mariage pour obtenir un statut… Bartolomé, frère cadet et totalement asservi à son grand frère qui a une destinée, raconte avec beaucoup d’amertume sa vie, ses choix et surtout ceux de son frère à deux prêtres dominicains du nouveau monde.
Un très beau romans, excellement écrit que j’ai trouvé chez mon petit buraliste qui a beaucoup de goût ;-)

Ces deux critiques sont bien sûr à retrouver en page « Lecture ». Pianotez vite sur Amazon pour vous équiper.

Laisser un commentaire

 

la récré enchantée |
kin27 |
Bienvenue dans l'univers de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le monde de Nairi
| Bruxelles Ma Belle !
| Les Ateliers de Saraelerose