• Sondages

    Le basket cette année (2 réponses possibles)

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
    • Album : Bories et Champignons
      <b>SONY DSC</b> <br />

COSTA RICA

 

 

Le Costa Rica – le dessous des cartes

14 mars 2011

Le Costa Rica est un pays très attachant par l’amabilité et la courtoisie de ses habitants couplées à la beauté de ses écosystèmes. On trouve des animaux incroyables (pour nous européens) ou des fleurs magnifiques dès que l’on se promène un peu. Pour découvrir les trésors de ce petit pays, il vaut mieux être accompagné d’un guide naturaliste. Chaque parc du pays a ses particularités : Arénal – les bains, Rincon de la Vieja – les eaux bouillonnantes, Tortuguero – les canaux, Manuel Antonio – la plage, Monteverde – le côté plus sauvage…. Avec comme point commun la découverte de très nombreux animaux.

Le Costa Rica est sans conteste très bien adapté pour les enfants. La cuisine est très accessible et sans risque – l’eau est potable quasiment partout grâce au tourisme nord-américain, les routes très praticables (au moins en saison sèche) et les pistes très rigolotes – on voit même pas mal de Peugeot très récentes mais aucune Renault…. Il vaut quand même mieux avoir une Toyota ;-) Le pays est petit donc les liaisons sont courtes. Il fait une température idéale quand on aime la chaleur. Les moustiques ne sont pas très présents et de simples précautions classiques suffisent comme ne pas sortir au coucher du soleil et bien fermer les portes et moustiquaires.

Nous sommes partis avec une agence qui nous a concocté un planning parfait : les hôtels sans pension sauf à certains endroits comme Tortuguero (où cela est indispensable)et une voiture de location adaptée. Bien sûr, vous pouvez tout vous faire vous-même par Internet mais il n’est pas évident que la différence de prix le vaille, en particulier sur la qualité des hôtels que vous pourrez obtenir sur place. La vie est chère et les hôtels sont à 70/80 voire 100 dollars sur place. De plus, les packages fournis par les hôtels sont très onéreux. Bref, l’agence a de fort atout pour un voyage au Costa Rica.

Nous sommes passés par téléphone et Internet avec « Un monde à la carte », agence très compétente et qui a fait un excellent travail, ceux qui voyagent souvent savent ce que ce n’est pas toujours (voire souvent) le cas. Il est bon de le souligner : http://unmondealacarte.com/

Sur place, nous avons rencontré un guide suisse francophone installé sur place depuis une petite quinzaine d’année. Il est vraiment très agréable à vivre. Je vous engage à le contacter, il pourra vous proposer des circuits sur place y compris avec le Nicaragua. Il s’appelle Lawrence David, dites Lorenzo et son mail est lorenzo.cr@gmail.com.

Vous pouvez maintenant lire le reportage de mon voyage en famille pendant les vacances de février 2011 et découvrir les animaux incroyables que nous avons pu observer. Les voyages sous les Tropiques sont toujours dépaysant  ;-)

 

Parc Manuel Antonio

 

03 mars

La journée a commencé par le lit qui bouge vers une heure du matin !!!!! Un tremblement de terre (4.6) a eu lieu à une petite centaine de km de notre hôtel mais cela est fréquent ici. Juste des rêves particuliers en fin de nuit.

Nous avions réservé la visite du parc directement auprès des gardes du parc pour l’ouverture soit 7 heures du matin et donc lever avec les cris des singes hurleurs (version costaricienne du coq gaulois…. très efficace) à 5 heures 30 !!!! Bref, on était à l’heure sans problème. Nous ne fûmes pas déçu !!! Le guide du parc (un fonctionnaire) nous a montré de tout avec sa longue-vue : grenouille à yeux rouges, basilics males et femelles, oiseaux de nuit endormis, chauve-souris, paresseux, cocon de papillon, mini grenouille noire, guatuza, héron à tête jaune, nid de colibri ou bien des singes capucins !!!! Bref, la totale en plus il a une super technique pour prendre les photos : il vise dans la lunette avec le compact des enfants et il prend des photos d’enfer, bien mieux qu’avec le matos photo que je trimbale !!! Même ma fille y arrive très bien ;-( De temps en temps, les photos sont entourées d’un halo noir mais rien de grave, vu la netteté et la clarté de certaines images. Bouh. Les enfants se sont bien moqués de moi vu ce que je leur montrais et ce qu’ils obtenaient !!! Je m’en fiche, j’ai la plus belle des photos de la journée voire même des vacances, na !!

 Viva America

Ensuite, on peux rester dans le parc pour se baigner sur des plages superbes. Impeccable pour certte dernière journée.

Retour à l’hôtel et dernière visite de Quepos et là, sur une route déserte, nous apercevons deux toucans noirs et rouges au bord de la route !!!! Les gardes du parc en seraient jaloux. Le top pour une dernière journée.

Manuel Antonio
Album : Manuel Antonio

11 images
Voir l'album

Demain, retour à San Jose pour l’avion vers Madrid puis Marseille. La journée va être très très longue…..

Je vous ferai un petit bilan bientôt en vous donnant toutes les références si vous souhaitez vous inspirer de ce récit.

Samara

1er mars

Juste à côté de l’hôtel, une réserve privée hébergeant quelques animaux nous accueille. Nous sommes bien sûr les seuls de la journée ;-) Une dame nous fait la visite guidée et nous montre des animaux incroyables et totalement inconnus : un jeune magay, un des deux chats sauvages vivant au Costa Rica, un Jaguarundi, sorte de petit félin de robe grise foncée impossible à voir dans la nature, surtout qu’il est nocturne… un autre jeune Jamandua au nez très alongé, un Kinkajou qui ressemble à un singe mais en fait n’en ai pas ainsi que des chauve-souris vampires ou à fruit, des tortues pinceuses de poisson, des crocodiles et des toucans à bec vert et à bec noir. Il y a aussi une ménagerie de perroquet et de chiens et chats qui gravitent autour des cages ;-) la visite est vraiment très intéressante pour les petits et les grands surtout quand nous sommes revenu le soir à la nuit (vers 6 heures) pour les voir tous s’agiter dans leur cage. Le but du refuge est de relâcher ces animaux dans un parc national et ils ont de bon résultat sauf pour le raton laveur qui a été relâché 3 fois mais est revenu à chaque fois ainsi que pour un vieux pélican qui est plein d’arthrose et reste en pension ;-) Et tout cela est à seulement quelques mètres de la plage sur une piste en terre bien sûr ;-)

Pas de droits sur l'album 220975

Le lendemain, petite balade à cheval sur la plage d’une petite heure avec Daniel (14 ans) et ses jeunes frères (7 ans) et sœurs (12 ans) qui aiment marcher (d’après lui…). Il a déjà son affaire et travaille en lien avec Louise, une québécoise installée à Samara qui commercialise (en français, en anglais et en espagnol aux quelques touristes présents) des tours en bateau ou à cheval, des locations d’appartements…. La promenade (1 heure la plus courte) consiste à se promener sur la plage tranquillement, le top pour nous mais des sorties à la journée (6 heures environ) pour cavaliers confirmés sont possibles. Les chevaux sont très fins et d’une taille particulière : des demi-chevaux pour les québécois ou des double-poneys pour les français au choix ;-) La suite de la journée : plage, pique-nique et piscine, tranquille quoi avant le départ demain vers le parc Manuel Antonio au Sud.

Playa Carillo
Album : Playa Carillo

8 images
Voir l'album

27 février

La route fût longue mais rigolote ;-) Nous sommes passés à côté de l’aéroport de Philadelphia que j’ai pris en photo. Un Piper Aztec et 2 Cessna 172 sont parqués à 10 m de la route avec les portails grands ouverts (mais que fait Georges Bush !!!) ; des 4×4 font la visite de piste aux normes de l’OACI ;-) Bon, d’accord, l’orthographe est plutôt Filadelfia et ceci explique cela…. Vous pourrez aussi voir l’aérodrome de Samara (enfin sa piste) avec son charme très caraïbéen ou plutôt pacifiquien. Les plus avertis en aéronautique poiurront noter l’aire de sécurité ;-)

Bref, cette partie du séjour s’annonçait sous les meilleures hospices quand nous découvrîmes notre hôtel, quasi désert comme les autres mais cette fois sans groupe d’américains et avec beaucoup de costaricains. L’agence s’est très bien débrouillée et nous voilà dans la chambre VIP avec 2 piscines privatives !!!!!! et une vrai maison, le top du top. En plus les serveurs sont adorables et la plage de Carillo est juste à côté – super cool mais avec un panneau « Attention aux crocodiles ». Le plus dur est de choisir : piscine, plage, piscine ? Allez on alterne tout au long de la journée. Faut dire que la plage est quasi déserte et le Pacifique à environ 30° avec juste quelques vagues pour être un peu actif ;-) 4 jours ici vont être un vrai martyr….

Le lendemain, direction La Islata à 5km par la piste ou 25 par la route, donc on prend la piste avec passage de 3 gués où le Toyota ne se mouille même pas le bas de la caisse malgré de l’eau jusqu’à mi-mollet. Trop fastoche. Encore une superbe plage, dur dur !!!! Bon, l’agence Alamo va devoir mettre un gros coup de Karchër sur le 4×4 vu la poussière qui remonte jusque sur le toit ;-)

Vous verrez tout cela en photo comme d’hab. Demain, visite du refuge pour animaux sauvages avec normalement pleins de bébés animaux…

Samara
Album : Samara

17 images
Voir l'album

Rincon de la Vieja

25 février

La route fut longue mais enfin nous arrivâmes au BuenaVista Lodge – Lodge veut dire loin de tout !!! et en effet, il faut 10km de piste pour l’atteindre ;-) Le hic est qu’ils ne connaissent que les Américains et donc que seul existe le forfait toutes activités (balade à cheval, ponts suspendus, accrobranches, water slide et repas…) super cool pour nous !! Bref, on opte pour la balade à pied dans la forêt tout seul comme des grands et bien nous en a pris car nous avons surpris un Guatuza, petit mammifère tranquille (vous le verrez sur les photos) que nous avons immédiatement reconnu…. devant un cocktail le soir en le montrant à la serveuse ;-)

Le lendemain, lever à l’aube pour aller voir le volcan – 10 km de piste en retour vers la route panaméricaine puis 17 autres vers le parc national section Paillas, bravo Toyota, ça roule fort sur les pistes dures (près de 40 km/h) – pour une découverte des fumerolles, boues bouillonnantes, jets de vapeur et autres lagons à fumée créés par le volcan Rincon de la Vieja, un des 7 encore en activité au Costa Rica !!! Ils n’ont pas de problème d’eau chaude ici non plus ;-) Le parcours (2 heures par 35° entre 8h30 et 10h30) débutant dans la forêt – fumerolles, petit cratère du volcan, singes hurleurs, oiseaux variés – ne prépare pas à la fin en plein soleil où l’approche des boues bouillonnantes, des eaux vaporisantes, de la belle odeur de soufre et du lagon à jets de vapeur est superbe et impressionnante mais un peu dure pour l’organisme qui monte vite en température. La pause au bar du parc national (Pepsi, Corona) est essentielle pour la bonne humeur de la famille ;-)

Pour l’après-midi, direction Libéria, deuxième ville du pays mais grande comme Manosque – où un petit repas dans une tienda sur la rue nous sustente. Au sortir, la fête dans la rue !! avec défilé de marionnettes et cavalcade d’une centaine de cavaliers de tout âge et de toute corpulence ;-) sans oublier bien sûr le troupeau de vaches en sur la Avenida Principal. Les traditions sont toujours là. A ce sujet, je n’ai pu résister au plaisir de vous montrer les arènes rouges de Canas….

Demain la plage du Pacifique….. dur dur les vacances.

Rincon de la Vieja
Album : Rincon de la Vieja

16 images
Voir l'album

ARENAL 

24 février

Encore une journée bien orientée vacances ;-) On a le WiFi mais on ne regarde pas ses mails (va-t-on tenir les 15 jours du voyage ? – vous le saurez en restant sur ce chanel !!!) et on ne fait que donner des nouvelles à la mamie. Alors aujourd’hui, c’était ponts suspendus (hanging bridges en anglais) y termales mais chez Tabacon. La différence avec Baldi tient essentiellement à l’environnement : Tabacon est construit sur un ruisseau d’eau chaude du volcan dans une forêt tropicale avec pleins de petites cascades idéales pour les amoureux…. mais avec un seul toboggan alors que Baldi est vraiment fait pour s’amuser avec ses 3 grands toboggans, ses multiples bassins et ses différentes températures (jusqu’à 45°). En résumé, pour emballer en sortant le grand jeu (mais sans les enfants), c’est Tabacon et pour épuiser les enfants tout en s’occupant de la maman avec la super vue sur le volcan, c’est Baldi;-)

Au sujet des animaux, aujourd’hui c’était typé serpent !!! Le jaune, le marron clair, le vert/jaune tout gentil et le vert peureux sont pris dans les pixels. Après la grosse araignée, j’ai tenu un serpent !!! Super cool.

Et puis ça y est, on a enfin trouvé les touristes ce matin mais cela n’a pas duré longtemps : 2 heures environ… Sinon, les Steak Houses sont toujours aussi super…

Le Costa Rica est vraiment une destination pour les enfants et les parents.

Demain, on change d’endroit et on va vers Rincon de la Vieja pour voir les boues giclantes à haute température et un autre volcan.

Arenal la suite
Album : Arenal la suite

10 images
Voir l'album

23 février

Le retour de Tortuguero s’est fait tranquille au rythme des Caraïbes : on s’arrête pour les gâteaux locaux avec la petite vieille qui monte à bord avec son panier – gâteaux à la banane, au poulet et patate avec ou sans chili, à la goyave – on prend la cousine en auto-stop ;-) et on crève mais ça tient jusqu’au garage. Résultat : on arrive super tard et il reste encore la route (que du bitme, ça va rouler fort avec des pointes à 85 km/h) à faire pour aller à Arénal !!! Pas grave, on a environ 3 quarts d’heure de marge avant la nuit pour faire 2h30 de route;-) en évitant les piétons, les cyclistes, les 38 tonnes qui croisent (essayent plutôt) de croiser les bus sur les routes étroites du Costa Rica et surtout les trous dans la chaussée (mais des bien gros). Mais tout cela est compensé par la route magnifique qui nous permet de découvrir le volcan Arénal très conique ;-) et les paysages superbes. Finalement, on trouve notre hôtel et on va manger au Steak House qu’on avait repéré sur la route, excellent et les gens sont toujours aussi charmants. Ouf.

Le lendemain, grosse journée de vacances : la cascade de 40m, magnifique, les ratons laveurs croisées sur la route, tout mignon, le resto typique, très bon et les bains chez Baldi, superbes avec vue sur le volcan Arénal qui crache son panache de fumée. Si vous connaissez les bains de Monétier à Briançon, c’est la même chose sauf qu’il fait 30°, qu’il y a 25 bassins, 3 toboggans super top, des palmiers partout, des bars avec les sièges dans l’eau, un méga restaurant et un jardin tropical, le tout sur 500 m de long !!! Alors même s’il y a du monde (mais c’est tout relatif), vous arrivez toujours à trouver un bassin où vous êtes tout seul. Le pied, quoi, surtout pour les enfants qui sont restés dans l’eau presque 5 heures.

Demain, même topo avec balade sur des ponts suspendus puis peut-être encore les bains mais chez Tabacon ce coup-ci. A voir.

Voilà quelques photos pour vous faire mariner….

Arenal
Album : Arenal

13 images
Voir l'album

TORTUGUERO

20 février

Enfin nous voilà arrivés sur le sol costa-ricain. Iberia a un très beau réseau vers l’Amérique du Sud et Centrale mais quels vieux avions !!! Aux normes du siècle dernier…. Le problème est que j’ai pris 10 ans et que cela devient dur….. Bref, un temps caribéen à l’arrivée en février et tout de suite, on est de bonne humeur ;-) J’ai bien fait de ne pas partir à la montagne cette année… Donc cette année, c’est découverte du monde et de la vrai nature dans un magnifique petit pays plutôt que descentes tout schuss sur les pistes des Alpes du Nord.
A l’aéroport, une organisation impeccable et en plus les costa-ricains sont d’une grande gentillesse donc tout roule.
L’hôtel pour la première nuit à San Jose est superbe et c’est là où l’on découvre sur le voucher que le rendez-vous est à 6h30 le lendemain matin !!!! Bref très tard ;-) pour des enfants vivant leur premier vrai décalage (-7 heures) et qui nous réveillent à 1h37, 3h47, et toutes les 20 minutes jusqu’à 5h30 où nous décidons de nous lever (c’est mieux en voyage de noce sans les schtroumpfs…). Le transfert vers Tortuguero est fantastique : on traverse la forêt primaire, on s’arrête pour le petit déjeuner typique (riz/haricots rouges et fruits exotiques), on repart, on s’arrête pour le pipi, on repart, on s’arrête pour visiter l’usine de bananes spéciales forme européenne (merci la Commission), on repart, on s’arrête pour prendre le bateau, on repart, on s’arrête pour voir le caïman, on repart, arrêt pour les singes et ouf enfin à l’hôtel dans les bungalows… Petite sortie en bateau pour aller voir la forêt sur un sentier et arrêt au village pour queques achats locaux… Ca marche très bien quand on n’a que des filles…. Un petit coup de piscine et direct au lit pour l’une (même pas le temps d’aller manger qu’elle dormait déjà) et l’autre a résisté jusqu’à 19h45 (et un morceau de poulet) puis gros dodo jusqu’à 5h30 car départ pour la super excursion du lever du jour. Les chambres de l’hôtel sont très bien : pas de vitres, que des moustiquaires;-) et un toit en « tôle », impeccable pour les trois superbes orages (et déluges tropicaux) de la nuit !!!!
Le lendemain, 5h30 est encore un peu tard mais cela nous permet d’aller voir le lever de soleil sur la mer des caraïbes avant le départ de 6h00. Une superbe sortie avec des singes (pleins), des hérons bleus, des hérons tigres, des toucans, des aigrettes…. et aussi des très belles averses;-) Les affaires sèchent encore…. Le parc de l’hôtel Mawamba récèle aussi des trésors comme des iguanes, et des grenouilles à yeux rouges, d’autres à blue jeans ou encore vertes et noires vénéneuses… et quelques papillons magnifiques. Ensuite, l’après midi, petite sortie en bateau encore mais sans pluie ce coup-ci. Pour découvrir les tortues, les caïmans, les singes ou bien les les basilics (lézards qui courrent sur l’eau)…

Tortuguero
Album : Tortuguero

16 images
Voir l'album

Bref, un magnifique début de séjour. Je trie un peu les photos et je vous posterai un échantillon dès que possible. Demain, on part vers le volcan Arénal. See you.

Une Réponse à “COSTA RICA”

  1. epilation laser orleans dit :

    Bonjour le blog !
    Bravo pour le site Internet et vos publications.
    C’est un véritable plaisir de surfer pour vous lire régulièrement.
    Longue vie au blog :-)

Laisser un commentaire

 

la récré enchantée |
kin27 |
Bienvenue dans l'univers de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le monde de Nairi
| Bruxelles Ma Belle !
| Les Ateliers de Saraelerose